La lecture avancées des mains au texas hold’em

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Au texas hold’em et en pratique nous ne détenons pas l’exacte probabilité pour chaque main dans notre tête, ce serait écrasant et bien plus une gêne qu’une aide en terme de prise de décision. Cependant nous pouvons d’habitude reconstruire les mises et les cartes exposées d’une façon telle que nous pouvons d’habitude reconstruire les mises  et les cartes exposées d’une façon telle que nous pouvons créer la distribution  d’un joueur au moment où nous avons besoin de prendre une décision importante. Qui plus est il n’est pas trop difficile d’incorporer les indices physiques, le bon conseil serait simplement ajouter une couche de théorème de Bayes à cette distribution. On peut se poser la question suivante : Etant donnée la distribution probable que ce joueur détient, quelle la probabilité qu’il ai montré cet indice que j’ai décelé avec chacune d’elles ? Il faut ensuite réajuster la distribution de cette probabilité à la distribution à ce stade. Le but ultime est de d’incorporer toutes les informations que l’on peut obtenir afin de trouver la distribution de probabilités des mains que son adversaire détient. C’est généralement un processus de réduction et l’élimination des mains que le joueur adversaire aurait jouées de manières nettement différentes pourraient être affectée d’une probabilité relative réduite dans cette distribution. Idéalement on pourrait obtenir suffisamment  d’information pour trouver une distribution qui ne contienne qu’une seule main. En pratique cependant obtenir cette quantité d’information est normalement impossible. Une part importante et excessivement difficile du jeu gagnant exploitant est l’évaluation correcte de la façon dont l’adversaire jouera les différentes mais incluses dans sa distribution. Une hypothèse possible serait que l’adversaire joue bien toutes les mains restantes dans sa distribution.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »